safari au Nepal

safari au Nepal

Le Teraï, au sud du Népal, s’étend sur toute la longueur du pays. Cette plaine a été largement défriché par le passé, d’où la nécessité de créer des réserves ou s’organise des safaris. Celles-ci sont remarquablement riches et protègent des écosystèmes uniques au monde. L’alternance de prairies, de brousses et de forêts abrite de nombreuses espèces végétales et animales, dont certaines en voies de disparition.

safari NepalLe safari découverte avec des guides spécialisés, par des marches, des promenades en barques, à dos d’éléphants ou encore en jeep, vous permettront d’approcher au plus près des oiseaux, des léopards, des rhinocéros, des crocodiles et peut-être des tigres ou des dauphins du Gange. Vous découvrirez également les villages et rencontrerez la population locale

Pour un safari, le parc de Chitwan est le plus accessible depuis Kathmandu ou Pokhara. Il est très bien structuré pour l’accueil des visiteurs, et les lodges et les hôtels sont confortables. Il est facile d’incorpoer ce safri dans le cadre d’un circuit culturel ou bien après un trek ou une parcours de rafting sur les rivières Trisuli ou Seti Khola.Vous serez en pension complète dès votre arrivée sur place.

Le parc national de Bardia (plus grand espace protégé du Népal) est moins fréquenté car plus difficile d’accès, mais un peu plus riche en diversité. Il faut de longues heures de trajet (au moins 12) ou bien un transfert aérien depuis Kathmandu pour s’y rendre. Mais l’authenticité du parc et son ambiance vraiment sauvage et peu touristique le rend vraiment attirant. Vous apprécierez aussi de découvrir les villages de l’ethnie Tharu qui peuplent cette région.

Les guides expérimentés et passionnés sauront vous faire découvrir ces parcs nationaux en toute sécurité et avec beaucoup de plaisir. C’est une façon originale, mais aussi reposante de découvrir le Népal et ses multiples facettes, en pleine nature.