Laura et Nicolas au Népal. Récit

  • Mis à jour le Jun 30, 2020
  • Laurent
  • 232 Vues

Le 29 Janvier 2018…c’est là que tout a commencé sur un innocent :  Et si on allait au Népal ?!  de Nico, dans la voiture, avant de rejoindre des amis au resto indien…

Sommaire

Il n’en fallait pas plus pour me convaincre… bien que je n’avais absolument AUCUNE idée de ce qui pouvait bien nous attendre… oui bien sûr, on savait le localiser le Népal sur le map monde, on savait que s’y trouvaient les plus hauts sommets du monde… et puis c’est a peu près tout… Rien ne nous préparait à ce que nous allions vivre…

Je me souviens encore du pavé que j’avais écrit à Laurent lui expliquant (après quelques semaines de recherches documentées sur le sujet) quelles étaient nos attentes pour ce voyage… Et bien, force est de constater que la réalité a bien dépassé nos attentes. Voici quelques temps forts… très durs à trier tant il y en a !

  • Jour 1&2 Kathmandu, la bruyante, l’attachante, la vibrante : dépaysement immédiat : explosion de couleurs, d’odeurs envoûtantes d’encens, de musique, une fourmilière humaine qui s’affère à la préparation du festival hindu Dashain. Le séisme de 2015 a laissé des cicatrices sur les bâtiments et dans les âmes, mais la vie y a bel et bien repris son cours agité.

La gastronomie y est dingue : nous en avons appris quelques fondamentaux en toute simplicité et dans une ambiance chaleureuse après avoir fait quelques emplettes dans les commerces alentours. Katmandu restera aussi dans nos papilles… best momos EVER dans une minuscule échoppe proche de Chettrapati.. si vous n’êtes cependant pas à cheval sur l’hygiène 

Pour se couper du bruit incessant des klaxons et motos auxquels nous n’étions pas habitués (du fond de notre campagne Lorraine) une petite séance de bols chantants tibétains était plus que bienvenue… de quoi reconnecter son esprit et son corps… utile pour la suite du séjour !

  • Jour 3&4 Immersion dans la vallée de Kathmandu : Rencontre avec ceux qui sont devenus bien plus que des guides : Bikram et Rajkumar… sacrée équipe !  C’est parti pour 2 jours au cœur des rizières et campagnes népalaises où les terres sont particulièrement fertiles… pour créer des concombres ayant la taille de citrouilles !! Et bio ! Immersion bouddhiste dans un monastère perché sur une colline dans une ambiance zen, spirituelle mais à notre grande surprise : très 2.0 suivie d’un séjour chez l’habitant haut en couleur et en rencontres ! Mille excuses à la famille que nous avons retardé dans leur récolte de riz à cause de notre inexpérience en la matière… que de fous rires !

 

  • Jour 5 Bhaktapur : L’authentique, l’historique, la forte… Si vous avez aimé Kathmandu vous adorerez Bhaktapur et ses majestueux Durbar Squares, ses ruelles médiévalles et ses petits endroits secrets… que nous ne révèlerons pas non plus  entourez-vous comme nous des meilleurs guides de Terres du Népal et laissez vous emporter (indice : nous étions avec le plus grand fan deVoulzy : Charlie !)

 

  • Jour 6 à 13 : majesté des Annapurnas, échanges innoubliables… et courbartures… Let’s kick the trek !

Un circuit à relativement basse altitude (pour le Népal) que nous aimions appeler « trek népalais pour les nuls »… mais ça c’était avant de se retrouver sur les chemins pavées de marches totalement inégales… un régal pour les muscles et les articulations ! Mais le jeu en vallait clairement la chandelle : des panoramas à couper le souffle (nous avons eu la chance de découvrir les sommets enneigés petit à petit tout au long du trek et nous en sommes pris plein les yeux au lever du jour sur le Mohare Danda… j’en ai encore la chair de poule !!), des rencontres avec des locaux et des trekkeurs qui resteront à jamais gravés dans nos mémoires, des moments improbables de partage avec nos guides (Bikram, Rajkumar, Radish (pardon j’écorche sans doute son nom), Veeru et l’irremplaçable Thakur !) qui sont, au fil des jours, devenus bien plus pour nous que des guides, des sentiers que nous étions parfois les seuls à arpenter, des dal bhat réconfortants, des barbecues endiablés à 2000m, le meilleur poulet frites de notre vie, des soirées mojitos (local) improvisées, des rires, des chants, des danses, des discussions, des légendes, et encore des rires… Mais comment font ils  ces guides pour rire et plaisanter pendant 10h non stop !!! « Aller, Alleeeeer » comme dirait Thakur !

  • Jour 14 & 15 : le retour vers la France est presque redouté tant on se sent bien au Népal… alors on profite…on s’imprègne… on se laisse emporter par la beauté mystique du stupa de Boudhanath, on sent sa gorge se serrer devant les ghats de crémation de Pashupathinat,  on arpente une dernière fois les rues poussiéreuses mais attachantes aux alentours de Thamel, on déambule entre les singes de Swayambhunath puis on les observe en riant au coucher du soleil. Enfin on partage des momos qui décidément ARRACHENT !!! dans la petite échoppe où notre séjour à commencé.. mais cette fois avec de chouettes nouveaux amis rencontrés en trek… « France France ! », on trinque autour d’une dernière Everest comme le disaient Bikram et Rajkumar…

Danhyabad Népal…. We will miss you… until we come back !!!!!

Laura et Nicolas, Octobre 2018  

Envoyez une demande